Connect with us

France

Le frère de mon père est venu nous rendre visite et a dit que lui aussi avait le droit d’hériter.

Published

on

Il y a six mois, un grand malheur est arrivé dans notre famille : mon père est mort. Et puis, six mois plus tard, le frère de mon père, l’oncle Igor, est venu nous rendre visite. Il venait très rarement nous rendre visite. Il avait aussi très peu de contacts avec mon père. Ils ne se disputaient pas, mais ils ne s’entendaient pas vraiment. Les relations entre eux étaient toujours très cool. Chacun d’eux vivait sa propre vie.

– Comment s’est passé ton voyage ? – J’ai demandé.
– Et pourquoi tu m’appelles “toi” ? Parce que je suis ton oncle préféré ! – dit Oncle Igor en souriant gentiment, comme s’il était vraiment mon oncle préféré.

L’oncle ne m’avait pas dit qu’il venait, et nous ne nous étions pas préparés à son arrivée. En fait, on ne lui avait pas parlé depuis l’enterrement de mon père. Il n’avait même pas appelé une fois. Et puis, tout d’un coup, il est arrivé.

Quand nous nous sommes assis pour prendre le thé, mon oncle a demandé :
– Comment allons-nous partager l’héritage ? Tous les trois ? Il n’y aura personne d’autre ?
– Quel héritage ? – dit maman, surprise, quand elle reprit ses esprits.

Il y avait vraiment un héritage. Nous avions un bel appartement, une grande et belle maison de campagne, et deux voitures. Maman a essayé de me convaincre de vendre la maison et de m’acheter un appartement dans la ville où j’étudiais. Mais pour l’instant, nous n’allions pas le faire : nous avions décidé de ne pas précipiter les choses.

– Quel genre d’héritage ? Eh bien, les biens que mon frère a laissés derrière lui ! – Oncle Igor a répondu.
-Tu sais bien que s’il n’y avait pas eu Masha et moi, c’est toi qui aurais reçu l’héritage. Et donc tu n’as droit à rien !
– Mais moi, je suis mon frère ! J’ai droit à l’héritage !
– Non, tu n’y as pas droit ! La loi est de notre côté !
– Et si c’est en toute conscience ?

L’oncle Igor est très malin : il savait parfaitement que, selon la loi, il n’a droit à rien, alors il a décidé de faire pression sur sa conscience. Mais nous n’avons vu absolument aucune logique dans ses paroles et ses actes. Mon père et l’oncle Igor n’avaient jamais été amis, et il n’avait donc rien à voir avec les biens de mon père.

Quand mon père est tombé malade, il nous a dit que tout ce qu’on avait devait aller à ma mère et à moi. Personne d’autre. Papa n’allait pas partager nos biens avec qui que ce soit.

– Et en bonne conscience, Igor, non plus ! Et tu le sais très bien ! Tu n’as jamais été proche de ton frère !
– C’est comme ça ! C’est comme dans un mauvais film ! Un homme se marie et sa femme prend tout. Et les parents, les frères, les sœurs, les neveux n’ont rien du tout !

Oncle Igor a commencé à pousser la culpabilité. Il nous forçait à accepter de partager la propriété entre nous trois.
– Au revoir ! Nous ne discuterons pas de ça avec toi ! – a dit ma mère.

Quand l’oncle Igor est parti, ma mère et moi avons fermé la maison et sommes allés à notre appartement en ville. Nous connaissions très bien le frère de mon père, nous savions qu’il n’abandonnerait pas tout simplement et que nous devrions le poursuivre en justice. Après tout, il y avait beaucoup d’argent sur la veille : le tiers d’un manoir de luxe, le tiers d’un bel appartement en centre-ville et le tiers de deux voitures. C’est une somme d’argent plutôt décente.

C’est aussi ce qu’a décidé mon oncle, qui nous a d’ailleurs intenté un procès. Il espère qu’il va gagner. Mais la loi est de notre côté. Qu’est-ce qu’il espère, de toute façon ?

 

 

Click to comment

Leave a Reply

Ваша e-mail адреса не оприлюднюватиметься.

thirteen − 5 =

Також цікаво:

France1 рік ago

Après le mariage de Michael et moi, ma fille a commencé à perdre du poids et à devenir fragile !

Nous n’avons qu’une fille, alors nous l’avons toujours gâtée et élevée comme une vraie princesse. Je pouvais rarement dire non...

France1 рік ago

Mon père a quitté ma mère lorsqu’il a appris qu’elle était enceinte. Quand j’ai grandi, j’ai voulu le retrouver, mais je ne savais pas ce qui m’attendait…

J’ai grandi sans père, mais au fond de moi, j’ai toujours espéré qu’un jour je le rencontrerais, que je le...

France1 рік ago

Ma mère nous a chassés de la maison par la voie judiciaire, parce que mon fils lui a parlé de…

J’ai récemment assisté pour la première fois à une audience au tribunal. Mon mari et moi avons reçu une citation...

France1 рік ago

“Laissez-moi partir ! Je n’irai nulle part avec vous !”, a-t-on entendu crier.

S’il vous plaît, laissez-moi partir ! Je n’irai nulle part avec toi ! J’ai entendu un enfant crier. J’étais plongé...

France1 рік ago

Le beau-fils est arrivé à point nommé et continue d’établir ses propres règles !

Lorsque nous nous sommes mariés, mon mari et moi avons décidé que nous voulions vivre dans une maison avec une...

France1 рік ago

Une riche directrice d’école ne voulait pas changer son ancien téléphone et j’ai été la seule à comprendre pourquoi !

Je travaille comme enseignante dans une école privée. Cette profession m’oblige à “grandir” avec les élèves. C’est pourquoi notre directrice...

France1 рік ago

A 72 ans, mon père m’a annoncé qu’il allait épouser sa camarade de classe !

Lorsque mon père m’a annoncé qu’il allait se marier, j’ai été stupéfaite. Attendez un peu, il avait déjà 72 ans...

France1 рік ago

Ma mère a 70 ans et je crains pour sa vie, c’est pourquoi je l’ai placée dans une maison de repos !

J’ai placé ma mère dans une maison de retraite, mais j’ai honte de l’avouer aux autres parce que tout le...