Connect with us

France

– Tu sais quoi, j’en ai assez de toi. Je ne t’ai jamais aimé ! J’ai été amoureuse de quelqu’un d’autre toute ma vie ! Tu comprends ?

Published

on

– Tu sais quoi, j’en ai assez de toi. Je ne t’ai jamais aimé ! J’ai été amoureux d’Alice toute ma vie ! Tu comprends ? Elle a mieux élevé les enfants ! Et elle est plus belle que toi, et elle a une plus belle voix !

– Alors pourquoi m’as-tu épousé ? Pourquoi tu ne l’as pas épousée ? Je me souviens que tu avais le choix de tes fréquentations.

– C’était tellement tordu que tes parents, mes parents… Ils ont tous décidé pour moi, alors je me suis marié ! J’étais un imbécile !

– C’est vrai. Donc il n’y avait pas d’amour et il n’y en aura pas. Mes parents sont partis depuis cinq ans et les tiens aussi. Tu as pris ta décision. Tu es encore jeune…

– Oui, je suis jeune de corps et d’esprit !

– Nous avons le même âge, nous pouvons encore tout faire ! Alicia est célibataire depuis deux ans. Que dis-je, après tout tu le sais toi-même. Notre fille est déjà une adulte, elle comprendra ! Essayez avec elle, ou avec une autre femme. Tu es un bel homme.

– Tu veux dire… qu’on se sépare ?

– Oui, je te donne le divorce et la liberté totale. Au fait, mes parents ne nous ont pas soutenus, toi et moi ?

– Un divorce ? Et quoi, tu auras tout ?

– Non, pour moi, la maison que nous avons eue de mes parents. Et je prendrai le baron aussi.

– Tu es loin de cette maison pour travailler.

– Je me lèverai une heure plus tôt.

– Mais comment allez-vous vous occuper du Baron ?

– Pourquoi, vous le voulez ? Mais Alicia a peur des chiens depuis qu’elle est enfant. Baron vous empêchera d’aimer votre bien-aimé.

Je me suis retournée et je suis allée dans la chambre. J’ai sorti deux sacs et j’ai commencé à plier mes vêtements. La maison était silencieuse. J’ai entendu le bruit des verres et l’ouverture d’un bouchon.

Les vêtements étaient pliés.

Il s’est approché, s’est mis dans l’embrasure de la porte. Il a regardé à l’intérieur.

Il n’en peut plus.

– Il y a encore des locataires qui vivent dans la maison après mes parents.

– Leur contrat expire dans deux mois. Je ne le renouvellerai pas.

– Alors, où vas-tu aller maintenant ?

– Il y a une maison plus petite pas loin d’ici. Elle n’est pas chère. Je vais la louer pour l’instant.

– Comment l’avez-vous connue ?

– J’ai regardé les prix, il y avait une annonce – il me semble que je leur ai écrit.

– Vous avez donc pensé à tout ?

– Bien sûr que oui ! La vérité sur votre aversion pour moi est amère, mais je m’en remettrai. J’espère finalement prendre le Baron. Il sera mieux là-bas, à bien y penser. Vous n’avez pas le temps de vous occuper de lui.

– Vous y pensez depuis longtemps. Votre mari ne vous convenait pas ?

– Non. C’est arrivé comme ça, je ne savais pas que tu avais autant de mal avec moi. Je te respecte et je me souviens de ce qui était bien, c’est pourquoi je te donne la liberté.

Silence.

– Je m’en souviens aussi. Mais pourquoi pars-tu à cause d’une petite querelle ! Tu n’as pas d’amour pour moi en toi ! Je l’ai dit sous le coup de l’émotion, c’est sorti tout seul et tu en es heureux.

– Je ne suis pas content. Mais c’est pour le mieux.

– Allez, … j’ai versé. Prenons un verre et parlons.

– Prends Alicia. Je ne peux pas. Je boirais avec n’importe qui maintenant, mais pas avec toi.

– Je ne l’aime pas, je vous le dis !

– Si je n’avais jamais pensé ça, je ne l’aurais pas dit. Je crois ce que tu as dit.

– Oh, arrête de faire tes valises ! Je t’aime, je t’aime ! C’est ce que tu veux entendre ?

– J’ai entendu tout ça il y a un moment. – Et je n’oublierai pas ta vérité.

– Alors, va-t’en ! Tu seras seul avec trente chiens !

– Je vais vivre avec quelqu’un qui m’apprécie et pas avec une autre femme. Je trouverai quelqu’un …. ou je vivrai avec des chiens !

Les sacs sont lourds mais, Dieu merci, il y a la possibilité de payer un chauffeur de taxi en plus pour aider.

À quarante-cinq ans, après un divorce, une vie s’achève – et une nouvelle vie commence tout simplement !

Triste, heureuse, solitaire et sociale, difficile ou facile, mais une vie.

 


Click to comment

Leave a Reply

Ваша e-mail адреса не оприлюднюватиметься.

7 − one =

Також цікаво:

France1 рік ago

Après le mariage de Michael et moi, ma fille a commencé à perdre du poids et à devenir fragile !

Nous n’avons qu’une fille, alors nous l’avons toujours gâtée et élevée comme une vraie princesse. Je pouvais rarement dire non...

France1 рік ago

Mon père a quitté ma mère lorsqu’il a appris qu’elle était enceinte. Quand j’ai grandi, j’ai voulu le retrouver, mais je ne savais pas ce qui m’attendait…

J’ai grandi sans père, mais au fond de moi, j’ai toujours espéré qu’un jour je le rencontrerais, que je le...

France1 рік ago

Ma mère nous a chassés de la maison par la voie judiciaire, parce que mon fils lui a parlé de…

J’ai récemment assisté pour la première fois à une audience au tribunal. Mon mari et moi avons reçu une citation...

France1 рік ago

“Laissez-moi partir ! Je n’irai nulle part avec vous !”, a-t-on entendu crier.

S’il vous plaît, laissez-moi partir ! Je n’irai nulle part avec toi ! J’ai entendu un enfant crier. J’étais plongé...

France1 рік ago

Le beau-fils est arrivé à point nommé et continue d’établir ses propres règles !

Lorsque nous nous sommes mariés, mon mari et moi avons décidé que nous voulions vivre dans une maison avec une...

France1 рік ago

Une riche directrice d’école ne voulait pas changer son ancien téléphone et j’ai été la seule à comprendre pourquoi !

Je travaille comme enseignante dans une école privée. Cette profession m’oblige à “grandir” avec les élèves. C’est pourquoi notre directrice...

France1 рік ago

A 72 ans, mon père m’a annoncé qu’il allait épouser sa camarade de classe !

Lorsque mon père m’a annoncé qu’il allait se marier, j’ai été stupéfaite. Attendez un peu, il avait déjà 72 ans...

France1 рік ago

Ma mère a 70 ans et je crains pour sa vie, c’est pourquoi je l’ai placée dans une maison de repos !

J’ai placé ma mère dans une maison de retraite, mais j’ai honte de l’avouer aux autres parce que tout le...